Plats pour un Nouvel An chinois bio

La cuisine chinoise regorge d’idées simples de plats délicieux. Ils sont aussi facilement adaptables au goût de chacun. Voici celles que nous avons sélectionnées pour vous. Cette année, le Nouvel An chinois sera bio !
raviolis

Les woks

Faciles à réaliser, les woks constituent un plat complet qui se réinvente quasi à l’infini. Rapides à faire et conviviaux, ils conviendront parfaitement pour des repas entre amis ou en famille. Misez sur les nouilles de riz, les champignons, les légumes tels que les carottes, les navets, les brocolis ou encore l’oignon. Pour l’assaisonnement, pensez à l’ail, au gingembre, à la sauce soja. Pour le croquant, les graines de sésame ou les noix de cajou seront parfaites. Ensuite à vous de savoir si vous préférez une version végétarienne ou non ! Le tofu se prêtera très bien à ce genre de recettes, surtout si vous prenez le temps de le faire mariner.

Le sucré/salé : la sauce caramel

Grand classique de la cuisine chinoise, la sauce caramel que l’on associe le plus souvent au porc peut, elle aussi, se décliner en version végétarienne avec du tempeh ou du seitan. Pour la réaliser c’est simple, vous aurez besoin d’un ou plusieurs produits sucrants (sucre non-raffiné, sirop d’agave), de sauce soja ou tamari, de gingembre (moulu ou en purée) et de jus de citron. A vous de jouer pour les proportions selon vos goûts. Si vous avez du temps devant vous, mieux vaut prévoir de faire mariner votre tempeh/seitan ou vos morceaux de viande. N’hésitez pas non plus à faire revenir un oignon dans de l’huile de sésame avant d’ajouter le reste et de laisser caraméliser (mais pas brûler!). Nous vous conseillons ensuite de servir ce plat avec du riz.

Découvrez notre recette de poulet caramélisé à la chinoise 

Le riz gluant  

La saveur douce du riz gluant se prêtera aussi bien aux recettes sucrées que salées. Généralement sous forme de snacks, boulettes ou gâteaux, il donnera une touche asiatique à votre repas en un clin d’œil. Pour réaliser un riz gluant vous aurez besoin d’un riz glutineux ou rond que vous aurez pris le temps de laisser tremper (au moins 4h) et que vous aurez bien rincé (3 fois au minimum) puis égoutter. Ensuite il vous faudra le cuire. Le mieux est d’utiliser la cuisson à la vapeur. Pour ce faire vous pouvez le mettre dans une gaze puis dans un panier vapeur. Comptez alors 20 à 30 min.

Les raviolis

Ce qui est intéressant avec les raviolis c’est qu’on peut changer la recette de la farce à chaque fois. Les possibilités sont donc nombreuses. La pâte à raviolis ne nécessite quant à elle que deux ingrédients : de la farine blanche et de l’eau. Pour environ 80 raviolis, comptez 400 g de farine blanche et 200 ml d’eau chaude (environ 40°). Une fois que la pâte est faite pensez bien à la laisser reposer à température ambiante durant une demi-heure. Il vous faudra ensuite la rouler en boudin et y couper des cubes d’environ 3 cm. Chaque cube devra ensuite être aplati en petite galette. Vous pourrez alors y déposer une boulette de farce et la refermer pour former le ravioli. Sachez qu’il est tout à fait possible de congeler vos raviolis farcis crus. Pour la cuisson à l’eau (bouillante), il faut attendre que les raviolis flottent sur la surface et gonflent, cela vous indiquera qu’ils sont cuits. Vous pouvez aussi choisir une cuisson à la poêle mais dans ce cas, il ne faudra pas fermer les extrémités de vos raviolis. Dans ce cas, mettez alors de l’huile à chauffer dans une sauteuse, déposez-y les raviolis et couvrez quelques minutes pour les faire dorer. Ensuite ajouter un mélange d’eau, de farine et de sauce soja pour terminer la cuisson. La farine permettra de former une légère croûte et la sauce soja caramélisera le tout.

Retrouvez notre recette de raviolis végétariens en collaboration avec Margot Zhang du blog Recettes d’une chinoise

Salade chinoise

Pour celles et ceux qui chercheraient une recette légère, pensez aux crudités. Pourquoi ne pas émincer du chou et des carottes et les faire mariner dans un mélange à base de vinaigre de riz, de sauce soja et de jus d’orange frais. Vous pourrez ensuite faire varier la recette en y ajoutant des cacahuètes, de la menthe, des morceaux d’agrumes…

Bouillon à l’œuf

Voici une recette parfaite pour se réchauffer en période hivernale. Réalisez un bouillon de légumes, épaississez-le avec un peu de fécule de maïs. Battez des œufs avec un peu d’eau puis ajoutez-les en filet dans le bouillon en remuant. Servez en ajoutant hors du feu quelques gouttes de sauce soja et d’huile de sésame.

Retrouvez aussi notre sélection de produits pour cuisiner des plats asiatiques ici