Nos producteurs & partenaires

Chez Léopold, nous travaillons nos approvisionnements avec différents fournisseurs et partenaires tels que Juliet, la pomme exclusivement bio ou les Côteaux Nantais qui produisent en biodynamie. Nous avons aussi des partenariats avec des structures moins connues mais tout aussi qualitatives comme la ferme St Just ou la famille Teulet par exemple. Enfin chaque magasin peut également s’approvisionner directement auprès de producteurs locaux quand cela est possible.

La ferme St Just a été convertie en bio en 2012 quand Emilien a repris l’exploitation. Soucieux de cohérence écologique, à la Ferme Saint Just, ce sont les brebis qui s’occupent du désherbage, tout en assurant la fertilisation et en protégeant les arbres de divers parasites !

La famille TEULET est une famille d’arboriculteurs, spécialisée dans la production de pommes BIO. La famille possède 200 hectares de vergers en Nouvelle-Aquitaine, répartis sur la Dordogne et la Haute-Vienne. Trois générations s’occupent de l’exploitation, et au fil du temps les activités se sont développées, pour arriver à intégrer la transformation (jus, purées, cidres).

Bien stocker pour bien conserver

Une fois achetées et rapportées chez vous, les pommes doivent être conservées dans un endroit frais (pas plus de 10°) et sec comme un garage par exemple. Si vous optez pour une grande quantité, l’idéal est d’étaler vos pommes sans qu’elles ne se touchent dans des cagettes propres (la queue vers le bas) en veillant bien à ce que l’air circule tout autour. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, inspectez-les régulièrement afin de retirer celles qui s’abîment en premier.

Lorsque vous achetez une petite quantité, vous pouvez les placer au réfrigérateur mais jamais à la température de la pièce, car elles continuent de mûrir et finissent par perdre une partie de leur saveur. Disposez-les dans le tiroir à légumes du réfrigérateur, de préférence dans un sac en papier perforé.

Si vous voulez vous lancer dans une conservation de plus longue durée, vous pouvez :

  • faire des bocaux (en veillant à ce qu’ils aient été bien stérilisés au préalable), avec des quartiers lavés et épluchés que vous pourrez utiliser dans vos recettes.
  • les faire sécher : si vous disposez d’un déshydrateur, vous pouvez opter pour des lamelles que vous conserverez dans des pots. Vous pouvez également les réaliser à l’aide d’un four (à 100° pendant environ 1h30). Parfaites à sortir à l’apéro !
  • Faire de la compote ou du jus. Très faciles à réaliser, ils profiteront à toute la famille au petit-déj ou au goûter ! N’hésitez pas à y ajouter des épices

Pour éviter à vos morceaux de pommes de noircir, aspergez-les avec un peu de jus de citron. Pour le goûter des enfants ou pour votre pause déj’, par exemple, vous pouvez aussi couper votre pomme, la reconstituer et mettre un élastique autour pour la maintenir entière. Ainsi elle ne s’oxydera pas.

Astuces Zéro Déchet

EN SIROP PAS DE GASPI !

Ne jetez pas vos restes de pommes (épluchures, trognon…) ! Ils pourront vous servir à réaliser un sirop. Avec une préparation à base d’eau et d’un peu de sucre que vous ferez chauffer, vous pourrez laisser les restes mijoter avant de filtrer ! A conserver au frais quelques jours après refroidissement.

CHIPS D’ÉPLUCHURES

Pour cela rien de plus simple. Disposez vos épluchures dans un plat qui va au four. Répartissez ensuite quelques petits morceaux de beurre sur le dessus et saupoudrez avec 2 cuillères à soupe de sucre roux. Enfournez pour une vingtaine de minutes en remuant toutes les 5 minutes pour bien répartir le beurre fondu et le sucre. Surveillez bien sinon vos chips risquent de brûler.

Zoom sur la Juliet

La pomme Juliet est exclusivement cultivée en agriculture biologique depuis 2005. Naturellement résistante à la tavelure, peu sensible à l’oïdium mais aussi peu attractive aux redoutables pucerons, la Juliet possède toutes les qualités pour ne subir aucun traitement. Juteuse, douce et parfumée, elle est aussi bonne à croquer qu’à cuisiner et se conserve très bien. Il s’agit d’une pomme 100% made in France qui est cultivée dans différentes régions du pays par quelques 110 producteurs réunis dans l’association

« Les amis de Juliet ». La récolte se fait uniquement à la main à maturité optimum. Comme n’importe quel fruit de saison et malgré un temps de garde assez long, la Juliet n’est disponible qu’une partie de l’année. Vous pourrez la retrouver de mi-octobre à fin avril. Petit plus : les pommes abimées ne sont pas jetées et servent à réaliser divers produits transformés tels que du jus, de la compote, etc.

Recettes spéciales « Pommes »