Herbes et Traditions : quand l’Homme et le terroir se font essentiel(le)s

« Si nous avons choisi de travailler avec Herbes et Traditions c’est bien sûr parce que nous pouvons compter sur leur expertise en aromathérapie mais pas seulement ! Le travail effectué par Brigitte et le reste de l’équipe auprès des producteurs-distillateurs nous permet d’avoir une vision éclairée de la traçabilité des produits et de leurs bénéfices humains et environnementaux. Des critères qui sont indispensables pour nous ! »

Marion Bertrand, responsable du référencement non-alimentaire.

Fruit de la rencontre entre l’Homme et la Nature, Herbes et Traditions a été pionnière de l’agriculture biologique en obtenant la certification de ses huiles essentielles il y a maintenant plus de 20 ans (1998). Créée en 1992 par Christian Eloy, naturopathe et Brigitte Quaghebeur, femme engagée aux valeurs humaines et environnementales fortes, l’entreprise valorise depuis ses débuts le travail des producteurs. Cette volonté s’est renforcée au fur et à mesure qu’Herbes et Traditions a grandi, poussant l’équipe à toujours s’impliquer davantage auprès des filières de manière durable et équitable. C’est cette relation d’ultra-proximité construite dans le respect et la confiance mutuelle qui permet aujourd’hui à l’entreprise de sélectionner des matières premières de grande qualité. D’un côté Herbes et Traditions bénéficie du savoir-faire de passionnés, de l’autre elle offre à ses producteurs les moyens techniques et scientifiques pour valoriser leur travail.

Quel intérêt pour la qualité du produit fini ?

En se développant dans un environnement favorable, en prenant leur temps et en étant récoltées au moment le plus propice, les plantes peuvent alors exprimer tout leur potentiel. Il ne reste alors plus qu’à révéler leurs bénéfices pour la santé en utilisant les bons procédés : méthode de récolte (manuelle ou mécanique), durée de distillation, température de la vapeur d’eau (basse température, basse pression), matériaux de l’alambic…
En travaillant main dans la main avec les producteurs, la distillation des huiles essentielles H&T peut se faire sur place près des lieux de culture et de récolte. Ainsi, les composants aromatiques n’ont pas le temps de s’altérer permettant une très haute qualité vibratoire du produit fini. Placées, dans des flacons bleus qui les protègent des ultraviolets, les huiles essentielles se conservent parfaitement et ont une efficacité optimale !

Bon à savoir !

Une huile essentielle 100 % pure et naturelle est obtenue telle quelle à la sortie de l’alambic. Elle est constituée uniquement de molécules aromatiques volatiles. Aucune dilution, addition de composants synthétiques ou coupage avec des huiles ou de l’alcool ne doivent être effectués. Nul besoin de préciser en quoi l’agriculture biologique fait alors sens ici !

Qu’est-ce que le chémotype d’une huile essentielle ?

Il s’agit de la composition biochimique de la plante, c’est-à-dire les principaux principes actifs qui s’y trouvent. Celui-ci est défini par le biotope qui correspond à un ensemble de critères tels que la nature du sol, l’altitude, l’ensoleillement…

S.O.S : les essentielles à mettre dans ma trousse de secours !

« J’ai trop marché ! »

Je soulage avec de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné.

5 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale. Anti-inflammatoire, elle permet de lutter contre les réactions au niveau des articulations et des muscles ! Elle soulagera donc les douleurs liées aux efforts physiques. Tout bon sportif ou randonneur devrait en avoir un flacon !

Bon à savoir : Elle permet de la même manière de lutter contre les maux de gorges liés à l’utilisation de la climatisation ! Elle est aussi antifongique et permet de lutter contre les mycoses liées à la transpiration.

« J’ai attrapé un coup de soleil ! »

Je soulage avec de l’huile essentielle de lavande aspic.
3 à 5 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale.

Cicatrisante et anti-inflammatoire, elle est très utile en cas de brulure au premier ou second degré. Elle éteindra rapidement le feu. A appliquer trois fois par jour sur la zone.

Bon à savoir : Elle soulage aussi les morsures et piqûres d’insectes et animaux (guêpes, méduses, vives…).

« J’ai un bleu ou une plaie à cicatriser ! »

Je soulage avec de l’huile essentielle d’hélichryse italienne.

5 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale. A appliquer sur la zone 3 fois par jour.
Indispensable pour lutter contre les hématomes, les bosses et les petites plaies ! Elle est anti-inflammatoire et anti-ecchymose ! Elle soulage la douleur, favorise une meilleure circulation sanguine, limite l’amas et la coagulation de sang.

« J’ai le mal des transports » ou « j’ai du mal à digérer »

Je soulage avec de l’huile essentielle de basilic exotique.
A respirer 3 à 5 min, plusieurs fois par jour ou 3 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale à appliquer sur le ventre. Sa richesse en méthylchavicol est efficace contre les troubles spasmodiques en tout genre (ballonnements, aérophagie, nausées, spasmes digestifs).

« Je ne veux pas me faire piquer ! » ou « j’en ai marre de me gratter ! »

Je soulage avec de l’huile essentielle de citronnelle de java.
5 à 7 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale. A appliquer sur les piqûres ou sur les parties exposées. Vous pouvez aussi l’utiliser en diffusion 10 à 20 min plusieurs fois par jour. Elle permet d’éloigner les insectes ; Le citronellal qu’elle contient est particulièrement efficace comme répulsif anti-moustique !

Bon à savoir : La citronnelle est aussi intéressante en cas de transpiration excessive !

ATTENTION
L’utilisation des huiles essentielles est dangereuse chez la femme enceinte et chez l’enfant de moins de 6 ans. Les doses indiquées concernent les adultes ; toujours demander l’avis d’un professionnel de santé.