Zéro tabou : Au lit, j’ai plus envie

C’est l’hiver ! Pour affronter le froid, vous avez sorti le pyjama en pilou, les chaussettes moutonnées et le plaid qui va avec. Malheureusement, bien que votre panoplie vous tienne chaud, on ne peut pas dire que l’ambiance soit dès plus « caliente » ces temps-ci. Dans le lit (ou ailleurs), vous avez plus la tête à la ronflette qu’aux galipettes. Sachez que vous souffrez surement d’une baisse de libido saisonnière. La fin d’année étant souvent synonyme de fatigue, de stress et d’alimentation plus riche, ne voyez là rien d’alarmant car ces facteurs influencent particulièrement le désir sexuel. Loin d’être une fatalité, voici quelques pistes pour retrouver le chemin du plaisir.

zéro tabou libido

C’est bon à savoir ! 

  • C’est bon pour le moral ! Des études ont révélées que les rapports sexuels de qualité avaient un effet bénéfique sur l’humeur et ce jusqu’au jour suivant. Libé- rant de la sérotonine et de la dopamine (hormones du plaisir) ainsi que des endorphines, l’acte sexuel participe activement à améliorer le bien-être de ceux qui le pratiquent. De quoi passer un meilleur hiver quand on sait que la saison est propice aux baisses de moral.
  • L’envie d’avoir envie. Contrairement à ce qu’on pourrait penser l’âge ou la durée d’une relation ne permettant pas d’expliquer à eux seuls une perte de libido (pourvu qu’on ne se conditionne pas à trouver logique de ne plus faire l’amour). Tout comme l’appétit vient en mangeant, le désir sexuel s’amplifierait par la pratique. Plus simple à dire qu’à faire ? Ne vous culpabilisez surtout pas ! Vous pouvez commencer en douceur en (re) développant votre côté tactile : massage, baisers, caresses… ou en laissant votre esprit songer à ce qui pourrait vous émoustiller (scénarios, endroits…). L’important étant de réussir à retrouver l’envie.

Trop difficile :  La baisse de libido n’est pas obligatoirement une question de motivation. Certains troubles sexuels peuvent venir ternir les ébats et mettre à mal la sexualité : douleurs lors des rapports, problème de lubrification, trouble de l’érection… Dans ce cas, des solutions naturelles pourront sans doute vous aider à retrouver votre libido perdue (en n’oubliant pas de demander l’avis de son médecin). Et si cela ne fonctionne pas, sachez que l’hypnose est une piste intéressante qui serait capable de régler certains symptômes. Dans ce cas, il s’agira de réapprendre au corps à réagir positivement au stimuli sexuels pour se débarrasser de ses blocages. S’il s’agit par contre d’un problème psychologique, mieux vaut alors se tourner vers un psychologue/sexologue.

À la page suivante, découvrez comment les aliments peuvent réveiller la sexualité …