Zéro tabou : Les petites bêtes

La rentrée a eu lieu il n’y a pas si longtemps et les cahiers de correspondances de nos bambins nous préviennent déjà de l’arrivée de redoutables indésirables. Parmi ceux qui s’attaquent le plus à nos enfants, les poux et les vers intestinaux (oxyurose) sont les principaux.

solutions anti poux bioComment ça s’attrape ?

Le parasite est un organisme vivant qui vit aux dépens d’un autre organisme : son hôte. Celui-ci lui procure les différents éléments qui lui permettent de se développer et de se reproduire (cellules, tissus, nourriture…). C’est en mettant les mains à la bouche, en étant au contact d’une personne infestée, en partageant certains objets, etc. que nos enfants deviennent hôtes.

Comment savoir si mon enfant est atteint ?

Le symptôme le plus courant dans les deux cas, reste la démangeaison. Pour les vers, si votre enfant a tendance à se gratter les fesses, il y a de grandes chances qu’il soit atteint. D’autres symptômes comme des troubles du sommeil, une perte d’appétit ou irritabilité peuvent aussi survenir. Ces vers petits, blancs et ronds sont susceptibles de coloniser l’ensemble du tube digestif, soit l’intestin grêle, le gros intestin, le rectum et l’anus. En cas d’infestation massive, les vers seront visibles à la surface du dernier (où les femelles pondent jusqu’à 10 000 œufs en une demie heure !) ou dans les selles.
Pour les poux, en plus des vilaines « gratouilles » du cuir chevelu, des boutons peuvent apparaitre au niveau de la nuque. Le pou possède un appareil buccal à la fois piqueur et suceur qu’il utilise pour se nourrir. Ce sont ces piqûres répétées qui sont à l’origine des démangeaisons. Les femelles pondent 4 à 10 œufs (lentes) par jour pendant 1 mois, 18 jours seulement après, les poux sont adultes et capables de se reproduire. La propagation est donc très rapide !

À la page suivante, découvrez comment éradiquer le problème !